Raúl Ruiz

 

Raúl Ruiz est né en 1941, à Puerto Montt, au Chili. Il étudie le droit et la théologie, écrit des dizaines de pièces de théâtre avant de tourner son premier long-métrage en 1968, Trois tristes tigres, qui remporte le Léopard d’or à Locarno.

Raúl Ruiz, Trois Tristes Tigres, 1968
Proche du gouvernement socialiste d’Allende, Ruiz affirme pourtant avoir toujours été en marge du système, trop critique pour être récupéré. Après le coup d’état de 1973, il se réfugie à Paris où commence sa véritable carrière cinématographique.
S’inspirant des écrits de Pierre Klossowski, il signe des oeuvres cérébrales mais non dénuées d’humour comme L’Hypothèse du tableau volé. Il invente alors un cinéma brillant et conceptuel, terrain propice à divers jeux intellectuels.

img4337f68228d25

 

 

 

 

Passionnant et déroutant, le style de Raúl Ruiz ne se laisse pas enfermer dans une catégorie. On a qualifié son cinéma de surréaliste, de baroque, de buñuelien… Ruiz opte au début des années 80 pour un registre plus léger, en tournant des récits d’aventures dans lesquels il laisse libre cours à son imagination comme dans Les trois couronnes du matelot ou La ville des pirates.

Une décennie plus tard, il opère un véritable tournant dans sa carrière et travaille avec des acteurs renommés (Catherine Deneuve, Marcello Mastroiani…), qui élargissent l’audience de son cinéma.
L’adaptation de quelques grandes oeuvres de la littérature (Le temps retrouvé d’après Marcel Proust en 1999, ou les Âmes fortes de Jean Giono en 2001), qu’il a très subtilement subverties lui permettent de devenir un habitué du Festival de Cannes.

En 2004, Raúl Ruiz tourne au Chili, Dias de campo, dans une veine plus intimiste. Ce film marque son retour dans son pays natal, trente ans après son départ en exil.

Raúl Ruiz, L’Hypothèse du tableau volé, 1978
Trois Tristes Tigres, 1968 (Chili), 1h45
La Colonie Pénitentiaire, 1970 (Chili), 68’
Petite colombe blanche, 1973 (Chili), 2h00
Colloque de chiens, 1977 (France), 18’
L’Hypothèse du tableau volé, 1978 (France), 65’
Les Trois Couronnes du matelot, 1982 (France), 117’
La Ville des pirates, 1983 (France, Portugal), 111’
La Chouette Aveugle, 1987 (France, Suisse), 90’
Histoires de glace, 1987 (France, Suède), 90’
Combat d’amour en songe, 2000 (France, Portugal, Chili), 122’
Le Domaine Perdu, 2004, 1h46

 Posted by at 9:45 pm